Johnnie To, Masterclass

Festival Paris Cinéma: Hong-Kong à l’honneur – Masterclass Johnnie To

Masterclass = intervention d’un maître d’une discipline artistique 

Retour sur le parcours de Johnnie To, le prolifique réalisateur HK. Jeune, Mr To ne pouvait pas accéder au cinéma de son quartier (âge, argent), mais plus d’un tour dans son sac, il se faufilait après l’école derrière l’écran dans les cinémas. Ceci a 2 conséquences: 1/ il a vu beaucoup de films occidentaux, les films chinois étant diffusés le matin, 2/ il a vu tout ces films à l’envers. Cancre et par conséquent sans diplôme il envisage divers voies: footballer, policier…. mais le hasard de l’offre et de la demande fera qu’il se retrouve coursier pour la télévision. De là, poussé par sa hiérarchie qui regarde d’un mauvais oeil son absence de diplôme, il prend des cours d’art dramatique dans les locaux de la chaîne et atterri assistant réalisateur… à 2 pas de venir lui-même réalisateur, de séries essentiellement.

N’y voyant qu’un job alimentaire, il prend finalement goût à son métier dans les années 90 et se lance dans la réalisation de long-métrages. Depuis, marqué de l’exigence de production des séries, il enchaine film sur film (jusqu’à 3 par an) au rythme de 30 séquences par jour en moyenne (c’est énorme). Touche à tout, il s’adonne à tous les genres… sauf les films de fantômes, il en a peur. Mais surtout, il se dévoue au polar noir, son genre de prédilection. Bien qu’il ne se considère lui-même comme un maître (c’est bien le seul). N’ayant pas eu de formation, il a tout appris sur le tas… et continue(ra) d’apprendre de cette façon jusqu’à ce qu’il atteigne son film parfait et le rang de maître selon lui, un jour, peut-être.

Trêve de gossip.

Mr To n’a pas de story board, pas de scénario. C’est has been. Les comédiens ne savent pas ce qu’ils vont jouer. Ils se font débriefer à l’arrivée sur le plateau et s’entraine pendant que Mr To cause technique. Loisir qu’il ne peut s’offrir que sur des films perso type The mission ou Sparrow qu’il crée au jour le jour. Chose évidement impossible sur les grosses productions. Mr To ne fait pas non plus de repérages, c’est tout autant has been. Il connait Hong-Kong comme sa poche. Problème, il est pour lui difficile de tourner en dehors de Hong-Kong. Et Mr To préfère les films sans effets spéciaux, il n’apprécie pas la mise en place que cela nécessite.

Un bon polar.

Mr To aime les films divertissants, mais cherche toujours un sens, même fébrile, pour faire réfléchir son spectateur souvent sur des sujets de société. Mr To aime l’action depuis ses débuts dans les séries de cape et d’épées adaptées de romans chinois. Mr To s’attarde sur ses personnages, leur profondeur et leur intégration dans un récit travaillé (rire). Mr To crée des gunfights réalistes, dans la durée, le tempo… entre latence et climax. Mr To se soucie d’orchestrer des scènes claires établissant la positions des opposants avec des chargeurs limités, leurs angles morts.

Un homme obscur.

Sens 1: Mr To n’aime pas travailler le jour, il préfère faire la grasse mat’. Mr To aime tourner la nuit, lorsqu’il peut contrôler la lumière qui est très contrasté pour l’aider à centrer son sujet. Les régions de faible et fortes lumière – au delà du pur intérêt esthétique – lui servent de cache-misère.
Sens 2: Mr To est un brin despotique. Personne ne sait quand ses films commencent, se terminent. Lui non plus d’ailleurs. Son organisation inexistante rend les conditions de travail peu attrayantes ce qui fait qu’il tourne souvent avec les mêmes irréductibles masochistes talentueux.

Ouverture.

Mr To a crée une boite de production: Milkyway Image, qui a pour but de promouvoir des films originaux. Mr To et sa boite s’étant imposés en une dizaine d’années, il s’efforce désormais de former la relève, la fresh wave. Mr To, bien que longtemps opposé aux collaborations chinoises, a récemment dû se résoudre à tisser quelques liens avec la Chine Populaire – récession oblige -, espérant ne pas y perdre son âme.

Bientôt en salles: La vie sans principe, qui traite de la crise économique actuelle.

Mr Orange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s