Get the gringo

Année: 2012
Titre original: Get the gringo / How I spent my vacation summer?
Réalisateur: Adrian Grunberg
Acteurs notoires: Mel Gibson, Adrian Grunberg, Dean Norris, Peter Stormare, Patrick Bauchau

Plot: un gringo découvre le milieu carcéral mexicain.

Sources utiles: Allociné & IMDb

Mr Orange: Mel Gibson n’a pas la cote, mais c’est pas grave, ça ne l’empêche en aucun cas de se/nous amuser en attendant de voir évoluer son projet de film sur les vikings. Pour reprendre la méthode de création de scénario de Mel Gibson instruite ici par Mr Blonde, l’idée ici est la suivante: Mel Gibson est un truand quand soudain des flics pourris et des truands volent son argent. Mel Gibson pète une pile et va se venger à coups de magouilles, flingues et consort. Moquez-vous, n’empêche que c’est génial et que c’est entre autre pour ça qu’on l’aime Mad Max.

L’autre chose qui fait qu’on l’aime, c’est son éternel soucis de « réalisme »: il a tout simplement vidé la prison Ignacio Allende afin d’en faire le décor de son enfer mexicain. Décor mettant en scène la traditionnelle prison mexicaine expérimentale, sorte de camp d’été pour malfaiteurs avec distributeur de Coke-(à Cola) qui n’est parait-il pas tout droit sortie de l’imagination de TOUS les réalisateurs mais d’une vraie histoire vraie. Notre gringo truand magouilleur professionnel – forcément – va donc essayer de ne pas se faire planter dans ce décor et même de sortir son épingle – et celle d’un petit garçon – du jeu. N’y voyez rien de salace… concernant l’enfant.

Bonus: super imitation de Clint « Harry » Eastwood par Mel « Mad » Gibson

Même si le scénario et le cadre sont un peu téléportés, la narration et la réalisation apportent leur lot de  petits plaisirs efficaces qui sauront sustenter nos besoins de spectateurs avides de bad ass. Voilà comment Mel Gibson passe ses vacances: à faire un bon petit film entre potes (Adrian Grunberg) bien alambiqué…  pour notre plus grand plaisir.

Note: Quand je dis qu’il n’a pas la cote, c’est qu’il a vraiment pas la cote, personne n’a voulu distribuer son film qui vaut quand même plus de cacahuètes que bon nombre d’autres, résultat: VOD aux USA. Chez nous, l’avenir nous le dira.

Publicités
3 commentaires
  1. Je suis fan de Mel. Je verrai donc ce film, dès que possible et tu viens de me titiller en parlant de son projet de films sur des Vikings…!

    • Je m’autotitille… j’avais réussi à oublier que je trépignais sur place depuis son annonce… enfin d’ici là, y’a Le Dark Knight, Django Unchained, Machete Kills… ça va, on va pas s’ennuyer :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s