Le Prénom

Année: 2012
Réalisateur: Alexandre de La PatellièreMatthieu Delaporte
Acteurs notoires: Patrick BruelCharles BerlingValérie BenguiguiGuillaume De TonquédecJudith El Zein.

Plot: Repas entre amis/famille qui dégénère à cause du prénom d’un futur nouveau-né.

Sources utiles: Allociné
.
Mr Blonde :  Bonne surprise! Je suis rarement aficionado des productions françaises qui sont en générale de qualité douteuse, mais là c’est pas mal. Voire pas mal du tout! Une des premières raisons est qu’avant tout il y a une écriture derrière le film. Eh oui messieurs les scénaristes français, dans votre nom de métier y’a scénario souvenez-vous en plus souvent : ) .

Le Prénom est l’adaptation cinématographique de la pièce de théâtre à succès éponyme. Le film conserve les mêmes metteurs en scène et les mêmes acteurs que la pièce. UNE exception : Charles Berling remplace Jean-Michel Dupuis dans le rôle de l’intello de gauche, odieux mais délicieux. En « rôle principal », Patrick Bruel en playboy de droite à l’humour douteux qui se défend plutôt bien dans un rôle déjà répété 250 fois sur les planches.

À noter deux très bon acteurs :
Valérie Benguigui : mais si vous savez….la voyante dans Kaamelott saison 5 :p
Guillaume De Tonquédec : qui joue souvent les seconds rôles. On a pu l’apercevoir dans Frantic (Polanski) ou le très très bon Deux jours à tuer.

Après m’être fait spammé la bande annonce au cinéma 4 ou 5 fois dans le mois, je m’attendais à avoir tout vu (comme il est coutume), mais il n’est point. Au contraire la bande annonce est plutôt bien faite.

Spoiler : [je dirais même plus, elle lance sur de fausses pistes. ]

La comédie vire rapidement en comédie dramatique et c’est là toute la force du film : pouvoir faire des aller-retours entre rires et silences gênés (très gênés). Le film gagne en puissance et en intensité, le tout à rythme soutenu : on ne s’ennuie pas. Il ne faut juste pas oublier que c’est avant tout un scénario de théâtre, les traits de caractère des personnages sont donc grossis à l’extrême.

Le film ne tourne pas en rond évolue rapidement vers des discours plus profonds qui la démarque d’une bête comédie dramatique. À voir!

Publicités
1 commentaire
  1. Vraiment, tout le monde en dit du bien. Je le verrai, mais en video je pense.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s