One track: Running one

Running one constitue la bande son du premier volet du triptyque que constitue Cours Lola, cours déjà évoqué ici. Kézako? Lola a 20 minutes pour aider son Manni à trouver 100 000 Deutsche Marks (± 50 000€). Oui, c’est un film allemand des années 90, et pas des moindres, probablement le meilleur et le plus influent de la décennie… et aussi celui qui m’a fait m’intéresser au cinéma allemand, /love Arte.

Sans trop révéler grand chose, le film s’intéresse aux multiples possibilités du multi-vers, l’effet papillon, le destin, toussa toussa… et à vitesse phénoménale! Lola passe littéralement tout son temps à courir, elle ne s’arrête que très peu… pour qu’on reprenne notre souffle.. et encore, le rythme est intense, maintenu par cette fameuse techno berlinoise qui nous transporte tout au long du film, qui nous donne envie de courir aux côtés de cette Lola flashy à travers Berlin…

Les futés l’auront compris, si un Running one, c’est qu’il y a aussi des Running two, three…  et d’autres signés par Tom Tykwer, Reinhold Heil et Johnny Klimek. (Attention, les noms des morceaux peuvent relativement spoiler)

Pour la blague, qui est-ce qu’on trouve dans le rôle de Manni? Moritz Bleibtreu, encore et toujours. Et si vous reconnaissez d’autres acteurs teutons, c’est normal.

Mr Orange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s