Atrocious

Chronique de Mr Brown

Titre original : Atrocious

Année : 2010

Réalisateur : Fernando Barreda Luna

Acteurs notoires : aucun

Liens utiles : IMDb, Allociné

Depuis quelques années, le cinéma espagnol révolutionne l’épouvante. Après un très beau REC (premier du nom, bien entendu) et un fabuleux L’Orphelinat, j’ai tenté Atrocious, en me disant que pour ouvrir ma chronique, vous auriez le droit à un film de qualité. Excusez-moi donc pour ce qui va suivre.

Dès les premières minutes, on se rend bien compte qu’Atrocious est un film d’horreur qui ressemble un peu trop au Projet Blair Witch. Un frère et une sœur partent avec leur famille, caméra au poing, enquêter sur une légende urbaine. Ils se retrouvent donc dans le manoir familial, une vieille bâtisse abandonnée depuis 10 ans, entouré d’un labyrinthe et d’une forêt. Après leur disparition, la police retrouve les enregistrements, et décide de les diffuser.

Cependant, Atrocious n’est pas le premier (ni le dernier) film à voguer sur la vague des documentaires à la première personne. Beaucoup ont su se montrer suffisamment originaux pour tirer leur épingle du jeu. Et, il y a les autres, dont Atrocious fait partie.

Beaucoup de points négatifs pour ce film, en plus de sa forte ressemblance avec le Projet Blair Witch. On regrettera également les dialogues. Certes ils sont rares, mais ils sont surtout inutiles. De plus, l’action met beaucoup de temps à démarrer, et le scénario reste très prévisible.

Heureusement, dans les dernières minutes le rythme s’accélère, mais dès qu’il devient trop intense, dès que notre trouillomètre monte en flèche, la caméra s’éteint ou se fige. C’est tellement frustrant. Rien n’est montré, mais rien n’est suggéré non plus. On se contente d’être noyé par un flot d’images inutiles et de cris assourdissants.

C’est bien dommage, d’ailleurs, car il y avait matière à faire un film pas trop mal, avec les différents éléments de la forêt, dont ce fameux puits. Au contraire, le réalisateur préfère nous offrir une fin peu crédible, qui se fout royalement du spectateur.

Amis de l’horreur ou du suspens, passez votre chemin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s