John Carter

Année: 2012
Titre original: John Carter of Mars
Réalisateur: Andrew Stanton
Acteurs notoires: Taylor KitschWillem DafoeMark Strong

Plot: Un terrien se retrouve propulsé entre plusieurs camps rivaux sur la planète Mars.

Sources utiles: Allociné & IMDb
.
.
.
.
Mr Blonde  : Ça aurait pu être très bien, voire épique! Mais c’est juste bien. John Carter c’est le viol d’une des plus grandes saga de SF.

En effet, John Carter c’est avant tout un cycle de 11 bouquins (Le cycle de Mars ou Cycle de Barsoom) écrit par Edgar Rice Burroughs de 1912 à 1941. Cette saga a été classé deuxième en 1966, à l’occasion du Prix Hugo de la « Meilleure série de tous les temps », juste après le cycle Fondation d’Isaac Asimov. La saga a été une source d’inspiration énorme pour des auteurs tels que Ray Bradbury ou Leigh Brackett, sans parler d’un certain Georges Lucas qui s’est inspiré des paysages décrits pour les planètes Tatooine ou Géonosis.

Donc j’insiste sur ce point  : c’est pas par un manque de scénar que le film pêche! Le background est vaste, détaillé et original (pour l’époque).

Le film de Walt Disney reprend les évènements du premier volume du cycle intitulé La princesse de Mars. Le film débute en mode western  où l’on découvre notre héros qui, en recherchant son filon d’or, se retrouve malencontreusement propulsé sur Mars (pour comprendre aller voir le film… ). Il se retrouve impliqué dans une guerre entre deux camps dont l’un est manipulé par un troisième, le tout étant observé par un quatrième. Donc on s’écarte un peu de la rivalité pure et simple 1VS1 vue vue vue et revue. Le scénar bien qu’un peu brouillon au début, nous apprivoise petit à petit jusqu’à devenir intéressant. (sans pour autant être du Nollan, John Carter se paye le luxe d’un twist ending)

La qualité technique du film est maitrisée. Les autochtones, les costumes, les villes, les vaisseaux… tout ça est très bien fait. Les scènes de combat poutrent. Certaines surpourtent. L’idée  du chien Alien qui coure supervite séduit,  les deux grosses bêbêtent dans l’arène (bien que beaucoup trop mises en avant pour vendre le film) ça aussi c’est une bonne idée, une course de speeder volant… super!
Le problème c’est que depuis, Star Wars, Avatar et les chroniques de Riddick sont sortis et font passer John Carter pour du réchauffé alors que c’est l’inverse qui aurait du se produire.

Pour moi ce qui dessert vraiment mais alors vraiment le film, ……. c’est cette gourde de Dejah Thoris (la bimbo du film) joué par Lynn Collins (oui je ne l’ai pas crédité en Intro pour la pourrir en guest ici-même).
Elle joue maaaaaaaaaaaaal. Et c’est dommage!! Ça gâche la crédibilité de ce qui aurait pu être un pur planète opéra. Elle est pas crédible. Elle commence sa première apparition par la répétition d’un discours qu’elle doit faire plus tard. Elle n’y arrive pas et surjoue. On se dit alors avec espoir que c’est temporaire. Mais nan! Nan elle signe et persiste dans sa niaiserie tout au long du film. Tantôt elle nous offre des regards d’adolescente vierge apeurée hors de  propos, tantôt elle pique sa colère de princesse dans son coin. Heureusement, sa plastique la sauve du lynchage.

Bref, le film recèle un univers très riche qui méritait vraiment d’être adapté sur grand écran, mais pas forcément de cette façon. Attention! Cela reste un bon film de SF. Les fans du genre prendront beaucoup de plaisir à y receler tous les détails qui leur rappelleront leurs chefs-d’oeuvres préférés.

Publicités
2 commentaires
    • Je m’attendais vraiment à une bouse d’où ma critique plutôt positive, mais il est clair que c’est pas le film du mois loin de là.
      Ce qui est vraiment dommage c’est que le film se fait pile un siècle après le premier bouquin du cycle.
      Il est arrivé trop tard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s