One Scene: Scratch

Afin de rester en adéquation avec le thème que j’ai lancé cette semaine, voici une One Scene toute particulière. En effet, il ne s’agit pas d’une scène tirée d’une fiction mais tirée d’un documentaire: Scratch. Et comme son nom l’indique, c’est un film sur le scratch, son histoire, ses pionniers, ses maestro…

Et dans cette bible de culture hip-hop et consort, parmi toutes les interviews ultimes, toutes les réflexions et anecdotes des différents acteurs majeurs du mouvement, une scène sort du lot. Celle lors de laquelle Dj Shadow nous fait découvrir sa mine d’or. Au sens propre. D’abord, parce que Dj Shadow c’est mon Quentin Tarantino de la musique. Ensuite parce que cette séquence est totalement surréaliste: une cave hébergeant des chauves-souris déborde de vinyles, Mr Shadow qui laisse cours à sa réflexion sur le statut éphémère des artistes… une vraie petite leçon d’humilité. Oui, pour ceux qui connaissent pas le bonhomme, y’a pas plus humble pour un type qui a sortit l’un des albums les plus révolutionnaires et mieux foutus du genre de l’histoire.

Pour info, au début, le chevelu, c’est Cut Chemist. Les 2 petits vieux: ce sont les propriétaires de la mine d’or. Désolé mais une VF de ça, ça n’existe simplement pas. Heureusement. Parcontre y’a moyen d’activer des sous-titres transcrits/traduits.

Mr Orange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s