King Rising, au Nom du Roi

La Chronique de Mr Pink

Année : 2006

Titre original : In the Name of the King – A Dungeon Siege Tale

Réalisateur : Uwe Boll

Acteurs notoires : Jason Statham, John Rhys-Davies, Leelee Sobieski, Burt Reynolds, Ray Liotta.

Liens utiles : Allociné, IMDb

Du bon monde dans cette superproduction. Jason Statham, que l’on ne présente plus, le Mr Tranporter qui côtoie à présent les plus grands acteurs de films d’action (The Expendables). John Rhys-Davies, aka Gimli pour les intimes, bien que pour moi, ce soit plutôt Professor Maximillian Arturo, de Sliders. Petit clin d’œil à moi-même (elle se reconnaitra) avec Leelee Sobieski, le sosie de Helen Hunt, aperçu notamment dans Deep Impact (que j’ai revu il n’y a pas très longtemps). Sympathique apparition de Burt Reynolds en roi d’un royaume menacé. Et enfin, Ray Liotta, un sacré affranchi, qui donne au Grand Méchant du film un côté Feux de l’Amour ou séries à l’eau de rose, avec sa peau bronzée, son sourire émail diamant et ses cheveux élégamment coiffés. Voici donc le petit plaisir du film : mettre un nom sur tous ces visages, et retrouver les films et séries dans lesquels ils ont joué. Ce sera le seul plaisir. Bon avec les effets spéciaux, car là non plus, il n’y a rien à redire (ma base de comparaison étant bien entendu toute la saga des Méga-machin-truc).

Abordons à présent les points négatifs (Hourra !!! je vous entends crier de là, petits salopiauds !). Premièrement, le scénario des plus simples, des plus stéréotypés : Dans le royaume imaginaire d’Ehb, le roi Konreid (Burt Reynolds) et son ennemi, le diabolique Gallian (Ray Liotta) se livrent une guerre sans merci. Farmer, un paysan qui porte bien son nom décide de se lancer à la recherche de Solana, sa femme enlevée par les soldats de Gallian, et tente de venger la mort de son fils, tué par des monstres appelés Krugs.

Donc, deuxièmement, les monstres s’appellent des Krugs. Et forcément, dans la version française, les doubleurs prononcent mal, si bien que l’on comprend Crocs. Pendant tout le film, je me suis imaginé des chaussures en plastique qui attaquaient de malheureux pécores. Vous comprenez quand je dis pécore ? Paysans, c’est plus parlant pour vous ? Bon, bref, j’ai eu du mal à prendre le film au sérieux. J’enfonce encore un peu plus le clou : ces Crocs sont des idiots, avec notamment cette scène de bataille, où on en voit un monter dans une catapulte, s’immoler par le feu, être éjecté pour finalement finir contre un tronc d’arbre. Sûrement un effet comique voulu, sauf que ce n’est pas du tout l’esprit du film, très sérieux. Perturbant.

Troisièmement, le héros se bat avec un boomerang. Je répète : un boomerang, cette arme typiquement australienne. Je précise au passage que l’action se situe certes dans un royaume imaginaire, mais à forte connotation moyen âge occidental. Encore perturbant.

Quatrièmement, un sentiment de déjà-vu nous assaille durant tout le film : On retrouve une princesse (Helen Hunt) délaissée par son père, qui décide de prendre les armes. Encore elle un peu plus tard qui parle à son cheval, et un méchant Crocs qui la poursuit, tout vêtu de noir dans une chevauchée à travers de jolies prairies… Ca vous dit quelque chose ?

Cinquièmement, niveau stéréotype : le neveu du roi, un peu débile, rejeté par Burt Reynolds et qui décide finalement rejoindre le côté obscur pour prendre le pouvoir. On ne s’y attendait pas du tout, tiens, quand dès le début, on le voit peloter une catin sur le trône de son oncle. On ne s’attendait pas non plus du tout à la grosse révélation au milieu du film. (Mais comme je ne sais pas du tout quel est votre niveau d’idiotie, je ne vous le révèle pas).

Vous voulez un sixièmement, septièmement, etc ? Je vous conseille pour cela de regarder ce film, et en VF s’il vous plait (pour le plaisir d’entendre un attroupement de paysans hurler d’une seule voix – littéralement…) !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s