Aux coeurs des ténèbres – l’apocalypse d’un metteur en scène

Année: 1991
Titre original: Hearts of Darkness: A Filmmaker’s Apocalypse
Réalisateur: Eleonor Coppola
Intervenants notoires: Francis Ford Coppola, George Lucas, Martin Sheen, Laurence Fishburne…

Plot: Film du film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola

Sources utiles: Allociné & IMDb

Attention, terrain miné de spoilers, c’est difficile de parler du film du film sans parler du film.

Ajout: Voir le making-of avant le film est loin d’être létal.

Mr Orange: Pour le fameux tournage, F.F. Coppola a demandé à sa femme de l’immortaliser en réalisant une sorte de making-of. Dès le début, on est mis au parfum, dixit Francis Ford Coppola: « My movie is not about Vietnam… my movie is Vietnam. » On voit donc F.F. Coppola descendre en enfer, suivant un chemin initiatique similaire à celui emprunté par Martin Sheen alias le capitaine Willard.

Il s’agit effectivement du tournage le plus cauchemardesque de tous les temps. Pour donner quelques chiffres: doublement du budget de 15 à 30 millions de dollars, le tournage prévu pour durer 6 semaines s’est éternisé sur 16 semaines, sans parler du montage qui a pris 3 ans (en parallèle). Heureusement, il a été reçu à valeur de l’implication de l’équipe (excepté Marlon Brando peut-être…).

Sans trop rentrer dans les détails, nous avons droit à des interviews des protagonistes au cours du tournage ou plusieurs années après, des enregistrements réalisés à l’insu de F. F. Coppola, qui analysent et reviennent sur la multitude d’incidents ayant échelonnés le film: ouragan, diplomatie avec la dictature du coin, acteurs consacrés/foireux, équipe sous acide, délires de F.F. Coppola et consort…

Le petit bonus, c’est que le documentaire va bien plus loin qu’un bateau making-of. Il est agrémenté des meilleurs scènes du film (Chevauchée des Walkyries, Napalm…), distribuées  selon la chronologique du tournage qui correspond à peu de choses près à celle du film (sauf la séquence à Saïgon) . Donc pour ceux qui ne veulent pas se taper ce monstre cinématographique de 2h30, on a en 1h36 un gros condensé du film accompagné de potins et autres pensées philosophales sur la condition humaine, le cinéma… son industrie…

Après, pour ceux qui veulent vraiment en bouffer, y’a la version Redux, ressortie en 2001 et comprenant plein de scènes bonus, pour un total de 3h20… suivie du docu… z’avez plus qu’à prendre des amphèt’, vous rejoindrez l’état des acteurs et pourrez tenir les 6h de Viêt-Nam…

Enjoy !

Mise-à-jour: voilà mon commentaire sur Apocalypse Now Redux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s