Daybreakers

Année: 2009
Titre original: Daybreakers
Réalisateurs: Michael Spierig & Peter Spierig
Acteurs notoires: Ethan Hawke, Willem Dafoe, Sam Neill

Plot: La majorité de la population s’est transformée en vampire et doit faire face à une famine sans précédent.

Sources utiles: Allociné & IMDb

Mr Blonde: Dans l’immense océan de bouse qu’est la culture des vampires de nos jours, Daybreakers sort un peu du lot. Bien que son rythme rappelle  des films tels qu’ Equilibrium, il y a quelques petites pointes d’originalité qui font de cette oeuvre une bonne détente. Les trois principaux acteurs apportent un peu de poids à l’ensemble (Sam Neil se fait rare en dehors de la jungle Jurassique) et le côté futuriste totalitaire est toujours sympa a exploré.
Bon point  : l’esthétisme de la scène finale qui s’apparenterait presque à une fresque de la renaissance italienne. si on fouille bien.

En gros, c’est pas mal. Pas mal du tout pour un film de vampires. On a vu mieux c’est sûr, mais en ce moment les concurrents sont trop occupés à se déshabiller toutes les 2 scènes pour avoir de la crédibilité, donc…


Mr Orange:
 Tiens, un film de vampire… oh mieux… un bon film de vampire, ça change de Twilight! Avec 90% de la population transformée suite à une épidémie dont on a rien à secouer, forcément, les réserves de sang s’épuisent vite, et les humains restant aussi, par la même occasion. Les règles sont ici inversés, dans cette utopie vampirique. Nos petits buveurs de sang  doivent donc gérer leur stock, rationner, chasser les humains et… les transformer en piles, Matrix-like, tout en conservant un mode de vie métro-boulot-dodo.

Donc on conserve les mêmes bases (miroir, soleil, pieux) et on revisite le genre, pour un résultat pas si mal que ça, témoignant d’une certaine originalité. Autant prévenir, ça pisse le sang, y’en a partout, c’est dégueulasse.

Niveau acteur, E. Hawke en vampire honteux de son état, W. Dafoe – /love – en père spirituel, on est servit. Bon, à côté de ça, le scénar’ casse pas des briques non plus, faut l’avouer.

Bref, c’est sympa et apporte un peu de sang frais au genre :)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s